Entre le marteau et l'enclume ...


     Comme sur un cours de tennis , la balle passe à gauche, repasse à droite , jeu, set et match . C'est l'impression que cette histoire me donne. Pourtant , je la ressens bien plus compliquée que ça , et j'ai un peu l'impression de n'avoir rien à dire, juste à subir . Qui va l'emporter? A quel prix ?

     Les joueurs, Washington dignement représenté par M. Trump et Pyongyang représenté par Kim Jong-Un. Deux personnages haut en couleur ! A vrai dire, ils me font peur .  ET il y a de quoi. Un enchaînement de menaces verbales entre les deux personnages, une escalade que je  qualifierais de crise d'adolescence si l'enjeu n'en n'était pas grave.

     Aucun des deux n'est maîtrisables. C'est à celui qui aura le dernier mot. Tant qu'on en reste à des mots! Cependant, les mots se transforment en menaces. A quand la déclaration de guerre? Lequel des deux appuiera le premier sur le "bouton rouge "? Même si du côté Américain, il y a une procédure, je n'en suis pas moins sure qu'il y en ai une en face.

     Je ne peux m'empêcher de repenser à l'histoire, celle dont nous devrions tous tirer des leçons. Vous me direz, on n'est plus en 1914 où les braves soldats allaient combattre au corps au fusil et à la baillonnette, ni en 1940 avec de l'armement plus lourd des procédés d'extermination inimaginables à l'époque ! Souvenons-nous, de la guerre du Vietnam, des combats sanglants qui ont duré et endeuillé combien de familles. Hiroshima, Nagasaki en 1945 quand les Américains ont balancé leurs bombes atomiques parce que les dirigeants japonais avaient rejeté les conditions de l'ultimatum de la conférence de Potsdam. N'oublions pas les conséquences que cela a eu à l'époque, mais encore aujourd'hui. Je ne vais pas entrer dans les détails se rappeler suffit amplement .

    Alors, oui, ces deux là, ils me font peur ! Nous ne savons pas tout. Nous n'entendons pas non plus les Russes se positionner sur le sujet. N'oublions pas que l'information que nous recevons, n'est pas complètent et ce,  malgré notre droit à la liberté d'expression. Et l'Europe, que fait - elle ? Parce qu'il faut être bien honnête, seul l'ensemble des pays de l'Europe serait peut-être, je dis bien peut-être, suffisamment puissante pour jouer un rôle sur la scène mondiale . Cela dit, je ne crois pas, qu'elle soit actuellement forte assez pour se positionner. Nous manquons d'union en Europe. Rien n'a été fait, ou pas suffisamment du moins, pour que nous puissions agir ensemble et avoir la force nécessaire pour se protéger.

    En conclusion, quoi qu'il se passe sur la scène mondiale, nous seront prit entre le marteau et l'enclume et nous n'aurons qu'à subir ! Ce n'est pas ce que j'attendais de l'Europe !

   

Commentaires

  1. Je ne pense que un pays puisse raisonner un des deux fous dont tu parles dans ton article, seule la chine pourrait influer sur la décision du Nord-Coréen, mais je ne crois pas que ce dirigeant fou lui prêterait une oreille, quand à Trum même son propre parti politique n'arrive pas à le maîtriser, ces deux dirigeants sont incontrôlables.
    Moi aussi je crains pour la suite des événements, la violence verbale peut entrainer un geste de panique qui pourrait déclencher l'apocalypse. J'espère simplement que ces deux fous soient comme les roquets et qu'ils aboient plus fort qu'ils ne mordent.
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas employé le mot 'fou', pourtant c'est la triste réalité . Nous ne tarderons pas à être fixé... Bonne journée. Merci de votre passage par ici.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de me lire et de réagir .