Faut - il toujours tout dire ?


     Introduction à ce billet par une question: Faut-il toujours tout dire ?  Un autre dicton répond à la question : le silence est d'or la parole est d'argent .  Soit , admettons. Cela dit, je me demande quand même si, il vaut mieux garder tout pour soi, ou s'exprimer de manières calmes claires et concises afin de faire connaitre son ressenti, son opinion, ses sentiments.

    J'ai en moi, un besoin indéniable de franchise, mais surtout un besoin d'exprimer les choses. Comme je le dis dans le premier post de ce blog, comme un exutoire nécessaire , obligatoire. Si je parle de choses courantes, de politique, je n'ai pas de gêne à dire ce que je pense, à exprimer mes idées. Et si je ne suis pas d'accord avec la plupart, ou inversement, j'estime que toute opinion à le droit d'être entendu, défendu, et exprimé.

     Mais tout n'est pas toujours aussi simple. Et quand les discutions arrivent dans les familles, où est la bonne solution? Pencher à gauche? Pencher à droite? On a tous une place dans une famille qui nous positionne d'emblée. Faut-il mettre à profit cette position afin de trancher? Faut-il au contraire ménager la chèvre et le chou? Ou alors, fermer la boite à paroles... ( pour ne pas dire ragots ! )

    Une chose est certaine, ne jamais rapporter les propos déposer au creux de l'oreille. C'est un principe qui évite bien souvent d'envenimer les choses. Ne pas écouter, non plus, un seul son de cloches, histoire de se faire une idée exacte de la situation. Evidemment, comme dans tous désaccords, il y a du pour et du contre des deux côtés. Les torts sont souvent partagés. Si je suis directement concernée, j'irai droit à la discussion, face à face. Une fois les choses dites, il est plus aisé de tourner la page. Malheureusement , tout le monde ne réagit pas ainsi. Parfois, les gens se renferment, se murent dans un silence pur et dur , ou un silence teigneux. Et là, c'est un peu comme si une guerre des tranchées était déclarée. Petit à petit un mur s'érige, tel le mur de Berlin qui durant tant d'années a divisé le peuple allemand! Je déteste les murs.

    Alors je repose la question : Faut il toujours tout dire ? Faut il laisser le temps passé en espérant qu'il arrangera les choses?  Je n'en suis pas moins sûre... J'ai vu trop de famille se déchirer à vie pour une banale histoire, qui, à bien y regarder, n'en valait pas la peine.  Au final à bien y réfléchir peut-être que la conjugaison temps et dialogue sera la bonne solution. Attendre que les esprits échauffés prennent du recul face à la situation, et tenter de relancer le dialogue dans les deux parties. Se servir de sa place comme médiateur, au fond de moi, j'espère que ce sera la solution...

     Je ne connais pas de grand silence qui vaillent de bonnes discutions saines. Mais pour cela, il faut que les deux parties puissent admettre leur tort et accepter le pardon. Rien n'est facile !


Commentaires

  1. Coucou. Je suis assez d'accord avec toi, mais suivant ce que c'est, il vaut mieux s'abstenir de dire. Dire oui, parler oui, clarifier certaines situations oui, mais tout dire, pas forcément. Tout dépend des gens qu'on a en face, sont-ils prêts à savoir la vérité ? Parfois non. Bises. Dani

    RépondreSupprimer
  2. Voilà c'est fait, je me suis abonnée à ce blog, et j'ai changé ton lien sur ma page de liens. A bientôt. Dani

    RépondreSupprimer
  3. Il y a des personnes avec qui on peut parler ouvertement et d'autres qui se campent sur des positions que l'on ne comprend pas toujours. En général j'essaie de ne jamais être un donneur de leçon, j'écoute et j'essaie de comprendre, si il s'agit d'une discussion polémique, je ne m'en occupe pas, je m'éloigne. Si il arrivait que je sois pris à parti, j'essaierai de garder mon sourire et de désamorcer la querelle. Mais rien n'est jamais simple dans une relation.
    Amicalement
    Claude
    PS, merci pour ton passage chez moi. J'ai l'habitude de tutoyer mes contacts, si cela te choque n'hésite pas à me le dire, si tu acceptes je te le demande comme un service utilise aussi le tutoiement avec moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis pour moi. Je vais tâcher d'en faire autant. Merci. Bonne journée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de me lire et de réagir .