Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La solution est en nous.

Dans la société actuelle, très matérialiste, on n'oublie souvent les choses simples. C'est un peu comme si, sans matériel, sans aide de toutes ces machines, sans l'informatique, notre vie allait s'arrêter . Or, c'est tout à fait l'inverse.


      Autrefois, le maçon, l'agriculteur, le forgeron, et tous les métiers manuels donnaient bien du mal aux hommes, mais ils leur apprenaient également la force, la patience, la sagesse. Le comptable, la secrétaire, les patrons and co, devait faire don d'un savoir plus intellectuel, mais la mémoire, la réflexion, l'esprit de décision, l'imagination pour avancer faisaient partie de leur vie. Toutes ces choses aujourd'hui, sont balancées les machines remplacent ces fonctions vitales à l'homme.


     Je regarde mes enfants évoluer dans notre société, et je me rends compte qu'ils ne savent pas trouver des solutions aux choses les plus simples. Comment faire sans la sacro-sainte machine?
Il y a 30…

Derniers articles

Harvey , Irma, et après ...

Barcelone ... Une fois de plus ...

Les jours passent mais rien ne s'efface ...